Bayrou ou la nostalgie du chiraquisme

Source : France Inter

Le nouveau gouvernement

Bayrou rejoint Macron